Dunes, grottes et temples de Dunhuang

Ancienne oasis et ville stratégique majeure de la route de la soie, Dunhuang a été notre dernière étape en Chine avant de nous envoler pour le Tadjikistan et revenir en Asie Centrale. J’avais rêvé d’y aller lors de mon premier voyage en Chine deux ans plus tôt, mais une fonctionnaire zélée / emmerdeuse à Lanzhou avait refusé à l’ami avec qui je voyageais de lui prolonger son visa suffisamment tôt, ce qui nous avait forcés à revenir à Pékin. Dunhuang reste pour moi un très bon souvenir, avec à la fois l’extrême inflexibilité du tourisme en Chine au niveau des dunes, puis la liberté que nous sommes allés nous chercher près des grottes de Mogao. Ca a aussi été encore un nouvel élément pour avoir envie de voyager en Afghanistan et être un peu plus fasciné par ce pays.

Après avoir fait chou blanc dans notre tentative de rester un peu à Xining, nous avons obtenu in extremis des couchettes dans le train pour Dunhuang à la gare de Lanzhou. Nous y avons fait la connaissance de Jussi, sympathique finlandais qui voyageait autour de l’Asie et avec qui nous avons passé quelques jours. Comme dans tous les trains chinois, tout s’est bien passé, même si celui-là était plus rustique que sur d’autres lignes longue distance. La gare de Dunhuang est située à une vingtaine de kilomètres de la ville, et malgré ce qu’en disent les chauffeurs de taxi, il y a bien un bus public qui mène au centre-ville pour quelques yuans.

Attractions autour de Dunhuang

Grottes de Mogao

A l’époque glorieuse où la ville était une ville étape stratégique sur la route de la soie, Dunhuang s’est énormément enrichie, ce qui a mené certains marchands à faire décorer des grottes à la gloire de Bouddha. Oubliées pendant des siècles, elles ont été redécouvertes au 19ème siècle et rénovée avec plus ou moins de goût par des français tel que leur imagination leur représentait les grottes. La visite se fait obligatoirement avec un guide, et comprend la visite du musée. Je suis rarement favorable au principe du guide obligatoire, mais ici, cela vaut vraiment le coup. Les informations données par la guide étaient très intéressantes et le musée aussi. Le clou reste la visite de l’une des plus vieilles grottes dont les couleurs sont resplendissantes malgré leurs 1000 ans bien passés. L’idée que le bleu utilisé provienne de carrières de lapis lazuli afghan a bien évidemment réussi à me faire rêver d’aller voir ce pays.

Grottes de Mogao, Dunhuang - Voyage-Asie-Centrale.net

Dunes de sable

Après les grottes de Mogao, les touristes viennent à Dunhuang pour voir le lac du croissant de lune. Comme son nom peut le laisser penser, il s’agit d’un lac, mais qui a l’originalité d’être au pieds des dunes avec un peu de végétation et un temple sur ses rives. Nous n’y sommes pas allés et ne l’avons vu que de loin. Nous avions un peu de mal avec l’idée de payer 15-20€ pour aller voir un temple au pied des dunes alors que ces mêmes dunes étaient juste derrière notre auberge, la bien nommée Dune Guesthouse, qui en plus d’être proche des dunes est aussi un endroit très calme et convivial, chaudement recommandé. Encadrement du tourisme oblige, il y a une barrière pour s’assurer que tout le monde paie pour aller voir les dunes. Il suffit de suivre cette barrière pendant 5-10mn avant de pouvoir aller enfin marcher sur les dunes. Mieux vaut y aller vers le lever ou le coucher du soleil pour voir les familles locales venir y jouer avec leurs enfants, et ne pas avoir à subir les tentatives d’intimidation de la police qui veut forcer tout le monde à payer beaucoup trop d’argent pour marcher sur les dunes. Deux jeunes voyageurs chinois rencontrés à l’auberge se sont d’ailleurs faits arrêtés pour avoir sauté par-dessus la barrière. Voyant qu’il s’agissait d’enfants de bonne famille qui étudiaient à Singapour, les autorités locales les ont laissés tranquilles, mais mieux vaut ne pas trop jouer à sauter par-dessus la barrière, et à la place marcher un peu.
Dunes de Dunhuang - Dunhuang, Gansu |  Voyage-Asie-Centrale.net

Balade dans les collines proches des grottes de Mogao

Lors de notre visite des grottes, j’avais remarqué depuis le parking un petit chörten qui tombaint un peu en ruines et qui me faisait très envie. Nous y sommes allés en fin d’après-midi pour appréhender un peu la distance et la difficulté, et avons découvert un autre temple au loin. C’en était assez pour nous convaincre de nous lever à l’aube le lendemain matin pour partir à l’aventure en évitant la chaleur. Ayant fait le plein d’eau et de nourriture, nous nous sommes engagés vers le chörten, signe de l’appartenance au Tibet il y a quelques siècles. Nous nous sommes ensuite improvisés un chemin vers un temple étonnamment encore parfois utilisé d’où nous avions une vue superbe sur toute la région : à droite un désert plat, en face de nous les grottes de Mogao avec plus loin l’oasis de Dunhuang, et vers la gauche des collines arides proches de nous, puis d’immenses dunes de sable, et enfin au loin des sommets enneigés. Et surtout : nous n’étions que quatre! Pas le moindre groupe de touristes à l’horizon ni le moindre bruit! Depuis ce temple, nous avons ensuite continué sur un chemin très bien balisé d’où nous avons ensuite bifurqué dans un petit canyon sans trop de garanties sur où cela nous mènerait. Bien nous en a pris puisque nous sommes tombés sur les ruines d’un batiment logé au creux du canyon. Ne trouvant plus trop de chemin, nous avons juste suivi ce qui peut parfois être le lit d’un ruisseau et sommes arrivés sains et saufs au parking des grottes. C’était pour nous quatre la première fois que nous pouvions explorer un endroit complètement librement en Chine, et cela reste un des grands moments de ce voyage pour moi.

 

Temple devant les grottes de Mogao près de Dunhuang | voyage-asie-centrale.net Ancien chörten près des grottes de Mogao près de Dunhuang | voyage-asie-centrale.net Ancien chörten près des grottes de Mogao près de Dunhuang | voyage-asie-centrale.net
Balade près des grottes de Mogao, près de Dunhuang | voyage-asie-centrale.net Balade près des grottes de Mogao, près de Dunhuang | voyage-asie-centrale.net Balade près des grottes de Mogao, près de Dunhuang | voyage-asie-centrale.net
Send to Kindle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *